Actissima

L’humain au coeur de l’entreprise.

En améliorant le bien-être et l’efficacité des femmes et des hommes qui la constituent, nous améliorons la performance de l'entreprise.

Chaque Team building est construit sur mesure en fonction de votre équipe et de son contexte.

Vous trouverez ci-dessous un exemple. Contactez-nous pour recevoir un plan aligné avec vos besoins.

Objectifs

  • Se rendre compte en quoi l’attitude de chacun peut avoir un impact positif et/ou négatif sur le groupe
  • Atténuer voire faire disparaître des comportements individualistes (ex : la rétention d'information)
  • Créer une attitude gagnant-gagnant dans l’équipe des Managers
  • Intégrer des techniques de savoir-faire de communication
  • Améliorer la communication entre responsables de projet
  • Favoriser l’échange des bonnes pratiques
  • Créer un esprit d’équipe
  • Adopter une communication concertée envers les autres services de l’entreprise
  • Développer un climat accueillant pour d’éventuels nouveaux membres de l’équipe

Le + L'équipe forge ses nouveaux outils et utilise ce moment pour les tester en conditions réelles.

Pédagogie

L’approche pédagogique sera mise en place suivant trois grandes étapes :

  1. Apprentissage et mise en pratique de savoir-faire
  2. Découverte de ses comportements et de leurs impacts grâce à une expérience ludique
  3. Recherche collective de moyens pour implanter les acquis dans l’activité professionnelle quotidienne

Un support récapitulant les thèmes abordés sera distribué à chaque participant en fin de formation.

1. Apprentissage et mise en pratique de savoir-faire

Cet apprentissage se fera par l’intermédiaire d’une série de mises en situation durant lesquelles chaque participant sera face à un comédien professionnel.

Des apports théoriques et des outils concrets seront distillés au cours de ces simulations.

Les simulations permettent :

  • De pratiquer immédiatement les savoir-faire présentés par le formateur
  • D’aller au-delà des paroles échangées (intonations, silences, choix des termes)
  • De fortifier les défenses des participants face à la manipulation émotionnelles
  • De dédramatiser les situations
  • D’apporter une note ludique
  • De tester les outils proposés par des allers-retours successifs entre «action et corrections».
Les plus de la présence d’un acteur professionnel :
  • Les participants se confrontent à un acteur durant les mises en situation
  • L’acteur ose intensifier les situations et l’expression de son émotion
  • L’acteur sait à tout moment garder sa distance et maîtriser la simulation
  • Les participants peuvent ainsi mettre plus amplement à l’épreuve leur savoir-faire, leur défense et leur self-control
  • L’acteur, qui peut à tout moment moduler l’intensité de son jeu,  évite de placer les participants en situation d’échec
  • Les gênes et pudeurs qui pourraient exister entre les participants sont contournées
  • Le formateur se consacre exclusivement au décryptage des situations et au feedback donné aux participants
  • Les mises en situation s’apparentent ainsi davantage à des cas réels

2. Explorer ses comportements grâce à une expérience ludique

  • L’équipe est mise en situation de relever collectivement un défi.
  • L’accent est mis sur l’aspect ludique et hors contexte de l’activité.

3.Recherche collective de moyens pour améliorer l'activité professionnelle

Afin que les apprentissages et mise en situations est des retombées pérennes sur l’activité de l’équipe, celle-ci est guidée à travers un processus en trois étapes :

  • Analyser son fonctionnement et sa situation actuels
  • Imaginer et définir ensemble le fonctionnement ‘idéal’ de l’équipe
  • Se forger les moyens concrets pour promouvoir ce fonctionnement ‘idéal’

Public

  • Equipe de Manager.

Durée

  • Cette session s’étend sur deux jours.

Plan

PRATIQUE DE SAVOIR-FAIRE

Simulations de situations interpersonnelles délicates => Apprentissage de la communication

CONNAITRE ET OPTIMISER SON IMPACT SUR L’ÉQUIPE

Se découvrir à travers un jeu  => Optimiser sa contribution à l’équipe

COHÉSION D’ÉQUIPE

Harmoniser le travail d’équipe  => Efficacité collective

 

 

PRATIQUE DE SAVOIR-FAIRE

Simulations de situations interpersonnelles délicates => Apprentissage de la communication

Série de mises en situations autour d’un thème fictif servant de fil conducteur:

A l’occasion d’une triste affaire de mur mitoyen et de voisinage difficile, les participants font tour à tour face au comédien qui incarne le voisin récalcitrant.

Cette série de mises en situations permet aux participants de pratiquer leur savoir-faire de communication et de négociation.

Elles offrent également une ouverture sur le fonctionnement des autres membres du groupe.

Mutualisation des bonnes pratiques en 5 étapes:

  1. Face aux simulations, les participants proposent des stratégies
  2. Ces stratégies sont immédiatement testées dans de nouvelles mises en situation
  3. Les participants apprécient  «de visu» la pertinence des stratégies proposées
  4. Le formateur apporte des outils pratiques en complément
  5. Des supports papier reprenant les outils pratiques présentés relaient les mises en situation

Thèmes abordés durant "l’affaire du mur mitoyen"

  • Gérer son propre affect et celui de son interlocuteur dans des situations tendues
  • Savoir écouter et faire ‘passer’ cette écoute à son interlocuteur
  • Aller au-delà des opinions et des sentiments de l’autre pour arriver aux éléments factuels
  • Se préserver et désamorcer les tentatives de déstabilisations émotionnelles
  • Se préserver et désamorcer les discours confus, manipulateurs ou trompeurs
  • Savoir faire émerger, des positions déclarées de son interlocuteur, les vrais intérêts et besoins de celui-ci
  • S’exprimer soi-même sans agressivité ni manipulation
  • Argumenter et cheminer vers une solution mutuellement bénéfique
  • Découvrir que chaque collègue peut avoir une stratégie différente et pour autant, gagnante.

CONNAITRE ET OPTIMISER SON IMPACT SUR L’ÉQUIPE

Se découvrir à travers un jeu  => Optimiser sa contribution à l’équipe

Une intervention sur-mesure : le choix du jeu et sa mise au point définitive feront l’objet de la préparation sur-mesure.

Néanmoins, les objectifs et le mode opératoire sont déjà établis.

Objectifs

  1. Prendre conscience de l’impact positif ou négatif sur le groupe de chaque comportement individuel
  2. Promouvoir une attitude gagnant-gagnant entre les participants
  3. Donner l’opportunité de pratiquer une fois encore les savoir-faire de communication précédemment abordés
  4. Sortir du quotidien et créer un événement ludique et mémorable

Mode opératoire

  • Le jeu débute par la présentation des règles qui laissent à dessein la part belle à de libres interprétations…En effet, chaque participant va spontanément interpréter les règles énoncées en fonction de sa personnalité, de ses croyances et de ses expériences propres. Cette interprétation induit des comportements révélateurs du «style» de chacun.
  • Les difficultés qu’expérimente le groupe dans un premier temps lui donnent  l’opportunité d’explorer de nouvelles voies et de puiser dans ses ressources d’adaptation afin d’atteindre l’objectif fixé. L’émergence finale d’une solution évite de laisser le groupe en situation d’échec.
  • Un débriefing général des différents comportements et leurs impacts sur le groupe est donné par le formateur.
  • A aucun moment, les participants ne sont désignés du doigt, chacun peut individuellement se reconnaître lui-même dans telle ou telle description.
  • Des stratégies alternatives sont finalement présentées par le formateur.

 

COHÉSION D’ÉQUIPE

Harmoniser le travail d’équipe =>  Efficacité collective

Où en sommes-nous ? : Se connaître pour s’améliorer

  • Prise de conscience des fonctionnements actuels de l’équipe
  • Comportements promoteurs d’efficacité et de communication
  • Comportements promoteurs de dysfonctionnements
  • Bilan des avantages et des coûts des différents comportements
  • Circulation de l’information au sein de l’équipe
  • Repérer les obstacles à la communication et à la collaboration

Où voulons-nous aller ?: Se fédérer autour d’une vision commune

  • Clarification et re-motivation autour de la fonction ultime de l’équipe
  • Imaginer ensemble les fonctionnements optimums de l’équipe

Comment procéderons-nous ? : Inventer des méthodes

  • Mutualisation des bonnes pratiques au sein de l’équipe
  • Délimiter les rôles de chacun
  • Créons des outils pour l’avenir

Pédagogie

L’approche pédagogique consiste à présenter des outils pratiques immédiatement utilisés et testés dans le cadre de mises en situation. Les thèmes des cas proviennent :

  • De l’utilisation de situations réelles du cadre professionnel des stagiaires
  • D’une préparation sur mesure avec le client pour des mises en situation pertinentes

L’équipe pédagogique est composée d’un formateur et éventuellement d’un acteur (en option).

Le formateur apporte les contenus théoriques et les feedbacks individualisés.

L’acteur permet la mise en pratique concrète des outils proposés.

Les plus-values de l’outil pédagogique « théâtre »

Les mises en situations permettent :

  • D’aller au-delà des paroles échangées (intonations, silences, choix des termes)
  • De fortifier les défenses des participants face à la manipulation émotionnelle
  • De pratiquer immédiatement les savoir-faire présentés par le formateur
  • De prendre conscience et d’exprimer de façon sensible les situations
  • D’apporter une note ludique
  • De tester les outils proposés par des allers-retours successifs entre «actions et corrections».
  • De dédramatiser les situations en prenant conscience que des problématiques identiques sont vécues par d'autres participants.

Les plus-values de l'acteur professionnel :

  • L’acteur ose et sait  intensifier les situations et l’expression de son émotion
  • L’acteur sait à tout moment garder sa distance et maîtriser la simulation
  • Les participants peuvent ainsi mettre plus amplement à l’épreuve leur savoir-faire, leur défense et leur self-control
  • L’acteur, qui peut à tout moment moduler l’intensité de son jeu, évite de placer les participants en situation d’échec
  • Les gênes et pudeurs qui pourraient exister entre les participants sont contournées
  • Le formateur se consacre exclusivement au décryptage des situations et au feedback donné aux participants
  • Les mises en situation s’apparentent ainsi davantage à des cas réels

 rdb