Notre vision

Pour Actissima, Manager le Changement c’est accorder un planning de contingences techniques et financières en respectant des cycles de dynamiques humaines.

Objectifs

  • Acquérir les outils d’élaboration d’une conduite de changement.
  • Structurer une démarche d’accompagnement permettant à chacun des collaborateurs de trouver sa place.
  • Mieux comprendre et anticiper les processus de préservation associés au changement.
  • Mieux se connaître pour mieux manager le changement.
  • S’entraîner à la conduite du changement, au travers de mises en situation issues d’exemples apportés par le manager.
  • Se rendre compte en quoi l’attitude de chacun peut avoir un impact positif et/ou négatif sur le groupe
  • Intégrer des techniques de savoir-faire de communication
  • Améliorer la communication entre responsables de projet
  • Favoriser l’échange des bonnes pratiques

Le + Le Manager forge ses nouveaux outils et utilise ce moment pour les tester en conditions réelles.

Pédagogie

Au delà des aspects techniques d’une communication maîtrisée, manager le changement c’est surtout rassurer et encourager ses collaborateurs et les aider à cheminer dans un processus d’adaptation et d’évolution.

Pour faciliter le changement, le manager doit d’abord identifier et comprendre ses propres réactions.

Il doit ensuite maîtriser les outils techniques d’adaptation mais surtout les outils d’accompagnement du stress inhérent à l’apprentissage de nouvelles pratiques.

Le Manager prend alors toute sa dimension.

L’approche pédagogique sera mise en place suivant trois grandes étapes :

  • Apprentissage et mise en pratique de savoir-faire
  • Découverte de ses comportements et de leurs impacts grâce à une expérience ludique
  • Recherche collective de moyens pour implanter les acquis dans l’activité professionnelle quotidienne

Un support récapitulant les thèmes abordés sera distribué à chaque participant en fin de formation.

1. Apprentissage et mise en pratique de savoir-faire

Cet apprentissage se fera par l’intermédiaire d’une série de mises en situation durant lesquelles chaque participant sera face à un comédien professionnel.

Des apports théoriques et des outils concrets seront distillés au cours de ces simulations.

Les simulations permettent :

  • De pratiquer immédiatement les savoir-faire présentés par le formateur.
  • D’aller au-delà des paroles échangées (intonations, silences, choix des termes).
  • De fortifier les défenses des participants face à la manipulation émotionnelles.
  • De dédramatiser les situations.
  • D’apporter une note ludique.
  • De tester les outils proposés par des allers-retours successifs entre «action et corrections».

Les plus de la présence d’un acteur professionnel :

  • L’acteur sait à tout moment garder sa distance et maîtriser la simulation
  • Les participants peuvent ainsi tester plus amplement leur savoir-faire, leur défense et leur self-control
  • L’acteur, qui peut à tout moment moduler l’intensité de son jeu,  évite de placer les participants en situation d’échec
  • Les gênes et pudeurs qui pourraient exister entre les participants sont contournées
  • Le formateur se consacre exclusivement au décryptage des situations et au feedback donné aux participants
  • Les mises en situation s’apparentent ainsi davantage à des cas réels

2. Explorer ses comportements grâce à une expérience ludique

  • L’équipe est mise en situation de relever collectivement un défi.
  • L’accent est mis sur l’aspect ludique et hors contexte de l’activité.

3.Recherche collective de moyens pour améliorer l'activité professionnelle

Afin que les apprentissages et mise en situations est des retombées pérennes sur l’activité de l’équipe, celle-ci est guidée à travers un processus en trois étapes :

  • Analyser son fonctionnement et sa situation actuels
  • Imaginer et définir ensemble le fonctionnement ‘idéal’ de l’équipe
  • Se forger les moyens concrets pour promouvoir ce fonctionnement ‘idéal’

Public

  • Managers et middle-manager de projets innovants, de réorganisations et de mises en oeuvre de ruptures ou d’inflexions stratégiques.

Durée

  • Cette session s’étend sur deux jours.

 rdb